Quatre start-up d’IncubAlliance récompensées au CMI

Le 18 juillet, 72 porteurs de projets ont été récompensés lors de la remise des prix du Concours mondial d’innovation (CMI). Parmi les lauréats : quatre start-up actuellement ou anciennement incubées chez IncubAlliance.
Publiée le 01 septembre 2016 par IncubAlliance

C’est en présence de Thierry Mandon, secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, d’Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat chargée du numérique et d’Anne Lauvergeon, présidente de la Commission « Innovation 2030 » que s’est tenue lundi 18 juillet la remise des prix du Concours mondial d’innovation. Une nouvelle occasion pour les start-up d’IncubAlliance de se distinguer : lauréats de la phase 1 d’amorçage de la 2ème édition du CMI, MirSense, Subseastem, Airthium et Egidium ont en effet vu leurs projets récompensés. Retour sur l’événement du monde de l’innovation de ce mois de juillet.

Identifier les talents de demain…

Faire émerger les futurs champions de l’économie française et accompagner leur croissance pour les aider à se positionner sur les grands marchés d’avenir : tels sont les deux objectifs du Concours mondial d’innovation. Créé en 2013 sous l’égide du Ministre de l’Economie, de l’Industrie et du numérique et de la Ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Economie numérique, avec l’appui de Bpifrance, ce concours s’organise autour de huit ambitions ou catégories reposant sur des attentes sociétales fortes, allant du stockage de l’énergie aux enjeux de sécurité en passant par la silver économie ou la médecine individualisée.

MIRSENSE, spécialisée dans les solutions lasers

« Faire partie des lauréats du CMI est une grande fierté : cela représente non seulement la reconnaissance du caractère innovant de notre projet, mais aussi l’appartenance à un groupe d’entreprises disposant d’un potentiel de développement pour l’avenir », explique Mathieu Carras, président fondateur de mirSense, start-up spécialisée dans la fabrication et l’utilisation de lasers pour l’analyse de gaz, récompensé pour le projet SEASENSE. Présenté dans la catégorie Valorisation des richesses marines, ce projet consiste à fournir une solution pour la détection de traces de gaz dissous dans l’eau. « Grâce à cette récompense, nous allons pouvoir déposer un brevet, fournir une preuve de concept, mettre en œuvre notre solution et ainsi élargir notre domaine d’expertise au milieu liquide qui présente l’avantage d’offrir de très nombreuses applications », ajoute Mathieu Carras.

SUBSEASTEM, spécialisée dans la reconnaissance sous-marine

Egalement lauréat de la catégorie Valorisation des richesses marines, la société Subseastem s’est également vue récompensée pour son projet SUBSEA3D. « Mené en collaboration avec l’Onera, l’Ifremer et Exavision, ce projet vise à produire une analyse tridimensionnelle de l’environnement sous-marin, en haute résolution et en temps réel », indique Mathieu Boda, président fondateur de la start-up Subseastem entrée en incubation en mars 2016. Si cette distinction vient récompenser plusieurs années de recherche partenariale autour de l’hybridation de technologies, elle ouvre également des perspectives intéressantes pour la jeune start-up. « Fort de ce premier succès et grâce au formidable écosystème d’IncubAlliance, nous avons l’intention d’établir de nouveaux partenariats et de concourir en phase 2 », ajoute ce dernier.

AIRTHIUM, spécialisée dans le stockage d’énergie par air comprimé

Déjà mise à l’honneur au mois d’avril dans le cadre de la journée ERDF-IncubAlliance, la start-up d’IncubAlliance Airthium a également été récompensée dans la catégorie Stockage de l’énergie grâce à son système innovant de stockage d’énergie par air comprimé. « Outre la reconnaissance associée à ce type de concours, cette récompense devrait nous permettre de gagner un temps précieux. Grâce à la subvention de 200 000 € accordée aux lauréats, nous espérons en effet être en mesure de sortir notre premier prototype au premier semestre 2017 », explique Andreï Klochko, président fondateur d’Airthium.

EGIDIUM, spécialisée dans les solutions de sécurité

Si les start-up actuellement incubées chez IncubAlliance affichent de beaux résultats au CMI, les post-incubés ne sont pourtant pas en reste, comme en témoigne Egidium, sortie d’incubation en 2011. Société spécialisée dans le développement de solutions logicielles dédiées à la sécurité des sites sensibles, Egidium a vu son projet SGSAN récompensé dans la catégorie Sécurité collective et protection contre les actions malveillantes. « Avec ce projet notre ambition est d’étendre nos solutions au domaine aéroportuaire ainsi qu’aux grands établissements recevant du public. Nous envisageons notamment dans les mois à venir de mettre en place un démonstrateur à Paris Orly avec le soutien du groupe ADP », conclut Laurent Denizot, fondateur et CEO d’Egidium Technologies.

Pour en savoir plus sur Airthium : http://www.airthium.com

Pour en savoir plus sur Egidium : http://www.egidium-technologies.com

Pour en savoir plus sur mirSense : http://mirsense.com

Pour en savoir plus sur Subseastem : http://subseastem.com

Suivez nous sur Twitter

pour plus de

proximité

précision contacts

passion