IncubAlliance fait salle comble au Paris-Saclay Connexion

Partenaire de la seconde édition du Paris Saclay Connexion organisée le 27 juin à l’EDF Lab, IncubAlliance a fait salle comble lors de la session Meet&Match organisée et animée par son équipe.
Publiée le 11 juillet 2017 par IncubAlliance

5 start-up d’IncubAlliance au Pitch Contest, 5 autres au Showroom de l’innovation, un amphi plein pour la session Meet&Match animée par l’incubateur : le moins que l’on puisse dire c’est qu’IncubAlliance n’est pas passé inaperçu au Paris-Saclay Connexion organisé le 27 juin dernier à l’EDF Lab. Partenaire de cet événement désormais incontournable de la Communauté d’agglomération Paris-Saclay, IncubAlliance a une nouvelle fois su mobiliser les acteurs de l’écosystème autour de la même ambition : contribuer au rapprochement entre les mondes économique, académique et industriel afin d’accélérer la réussite de projets technologiques innovants. Retour avec Corinne Borel, présidente d’IncubAlliance, sur une journée riche en rencontres et en échanges.

Après deux forums organisés en 2014 et en 2015 au Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, c’est cette année dans le cadre du Paris-Saclay Connexion dont il est partenaire, qu’IncubAlliance a fait le choix d’organiser son grand événement de l’année 2017. « Il nous semblait en effet important de tenir notre grand rendez-vous annuel au cœur même de l’écosystème Paris-Saclay où évoluent nos partenaires et nos start-up. Or quelle meilleure occasion que le Paris-Saclay Connexion dont nous sommes partenaires pour témoigner de notre spécificité et de notre expertise et ainsi donner à connaître notre ADN », explique Corinne Borel.

Point d’orgue de cette journée pour IncubAlliance : la session Meet&Match organisée et animée par l’équipe de l’incubateur de 11h à 13h dans l’amphithéâtre 1 d’EDF Lab, comble pour l’occasion. Au programme de cette session introduite par Corinne Borel : deux tables rondes consacrées à la problématique majeure du rapprochement nécessaire entre start-up technologiques et laboratoires académiques pour accroître les capacités d’innovation, et entre start-up et industriels pour accélérer l'accès au marché. « Pour chacune de ces tables rondes, nous avons fait le choix de confronter trois start-uppers à des représentants de l’ONERA et du CEA dans un cas, et d’ENEDIS et de VEOLIA dans l’autre cas. A travers leurs témoignages et leurs échanges, nous avons ainsi pu mettre au jour les difficultés rencontrées par chacun et commencer à esquisser des pistes de solutions », explique Corinne Borel. Des échanges qui ont passionné le public comme en témoignent les nombreuses questions posées par la salle ainsi que les témoignages de représentants de grands groupes industriels présents dans l’auditoire. « Les participants des tables rondes ont déjà proposé de poursuivre les discussions et de bâtir un groupe de travail pour construire une offre start-up encore plus performante. Un groupe de travail que nous sommes ravis d'animer. »

Loin d’être en reste, les start-up d’IncubAlliance ont également su faire parler d’elles tout au long de cette belle journée. Tandis que cinq d’entre elles – AgenT, Drone Hive, Novitact, Tridimeo, Zéphyr Solar –  présentaient leurs projets dans le cadre du Pitch Contest, cinq autres – Dataswati, Groupeer Technologies, Hublex, Innov+, Silltec – se trouvaient au Showroom de l’innovation.

L’occasion pour elles de faire connaître leurs innovations et ainsi de nouer de nouveaux contacts ou rencontrer d’éventuels partenaires. « Cette forte représentation de nos start-up et l’intérêt qu’elles suscitent témoignent du dynamisme de notre démarche et nous encourage à faire toujours plus d’efforts pour multiplier ces lieux de rencontre entre acteurs de notre écosystème », conclut Corinne Borel.

* Crédit photo :
© Communauté d’agglomération Paris-Saclay – Alain Beguerie

Suivez nous sur Twitter

pour plus de

proximité

précision contacts

passion