M2AIM accélère sa commercialisation

Start-up spécialisée dans la conception de solutions M2M et IoT clés en main, M2AIM annonce l’accélération de sa commercialisation grâce à la création de sa première filiale M2AIM Tracking Solutions.
Publiée le 23 novembre 2017 par Amandine DEBLOUDTS

Smart cities, agriculture connectée, industrie 4.0 : les domaines susceptibles d’être intéressés par l’offre de M2AIM sont aussi nombreux que variés. Et pour cause, grâce à sa plateforme logicielle multi-technologie, M2AIM est aujourd’hui en mesure de répondre très précisément aux problématiques d’optimisation des ressources, de coûts et des processus de ses clients. Rien d’étonnant donc à ce que la société passée par les rangs du GenesisLab en janvier 2017 soit aujourd’hui en mesure d’annoncer une accélération de la commercialisation de ses produits grâce à la création de sa première filiale M2AIM Tracking Solutions. Une stratégie sur laquelle Julien FESSARD, cofondateur et président de M2AIM a bien voulu revenir avec nous.

Comment est née la société M2AIM ?

M2AIM est née, à mon initiative, de l’association de cinq personnes toutes passionnées par l’Internet des objets mais aux profils très différents. Disposant d’un background technique et d’une longue expérience managériale dans une société d’intégration de systèmes, j’ai en effet décidé de faire appel à des spécialistes de l’électronique embarquée, du logiciel, du monde industriel et de l’internet des objets pour m’accompagner dans mon projet de création d’entreprise. S’ils ont accepté de se lancer à mes côtés, c’est parce que nous faisions tous le même constat : à l’époque dans nos secteurs d’activité, la proposition de valeur se faisait soit sur le logiciel, soit sur le capteur, soit sur le réseau. Personne ne semblait maîtriser la chaine complète. C’est donc pour remédier à ce manque que nous avons décidé de créer M2AIM.

Concrètement, quels types de solutions propose M2AIM ?

Le premier système que nous avons développé consiste à apporter de la connectivité au plus proche de l’éclairage public grâce à une solution que nous avons entièrement développée (hardware puis software). Parallèlement à ce développement, constatant que l’accès au marché de l’éclairage public était un effort de longue haleine, nous avons scruté les différents secteurs offrant des opportunités pour porter la connectivité Simcard que nous distribuons. Le marché de la géolocalisation étant en plein essor, nous avons également développé et commencé à commercialiser une gamme de solutions s’appuyant sur une plateforme logicielle commune de tracking. Nous avons notamment développé une solution de traceurs GPS pour fusils pour laquelle nous avons déposé deux brevets à la fin de l’été. Nous avons par ailleurs établi un contrat de service avec un transporteur et mis à sa disposition un système de géolocalisation de châssis porte containers.

Eclairage public, traceurs GPS pour fusils, géolocalisation de containers : vos domaines d’intervention sont extrêmement variés…

C’est pourquoi nous avons décidé de créer M2AIM Tracking Solutions, une filiale dédiée à la géolocalisation. Ainsi, nous pourrons dès janvier 2018 accélérer la commercialisation de nos solutions de géolocalisation tout en continuant de travailler au développement de notre solution d’éclairage à destination des Smart Cities. Nous envisageons notamment pour cela, de constituer un dossier de financement INNOV’up Expérimentation de BPI.

Pouvez-vous nous en dire plus sur cette solution à destination des Smart Cities ?

Permettez-moi pour commencer de vous donner quelques éléments chiffrés :

  • La consommation électrique de l’éclairage public représente 41% de la facture d’électricité des collectivités,
  • La France possède 9 millions de points lumineux dont 45% ont plus de 25 ans
  • Le taux de renouvellement de ces points lumineux énergivores est de seulement 3% par an

Or aujourd’hui les villes disposent d’énormément de données et de gisements de données que nous pourrions exploiter pour optimiser l’éclairage public. Ceci est vrai pour un nombre important de domaines, la sécurité routière par exemple en équipant la signalisation verticale de capteurs très simples nous permettant de savoir si elle est bien en place. Cette solution permettrait non seulement d’identifier et de localiser en temps réel les panneaux posant problème mais aussi de renforcer automatiquement l’éclairage autour d’une zone devenue à risque. Dans un futur proche, nous pourrions également nous appuyer sur les informations fournies par les voitures communicantes pour être tenus informés en temps réel d’un accident et adapter l’éclairage de la zone en conséquence. Notre solution interopérable, ouvre un champ d’usages colossal en intégrant des données externes qui, une fois corrélées entre-elles, nous permettent un pilotage intelligent de l’éclairage pour un service rendu amélioré.

Quel a été l’apport d’IncubAlliance dans votre parcours ?

Il a été fondamental à cette étape de développement de notre société. Nous avons particulièrement apprécié le pragmatisme et la disponibilité de nos conseillers. A chaque fois que nous avons rencontré des difficultés, nous avons trouvé auprès de l’équipe d’IncubAlliance une écoute bienveillante et des conseils toujours stratégiques pour nous aider, très concrètement, à avancer. Grâce au réseau d’IncubAlliance et au système des avances remboursables, nous avons également très vite pu faire appel à des prestataires de qualité et ainsi gagner en efficacité. Très clairement, je pense que sans cet accompagnement d’IncubAlliance, nous n’en serions pas là où nous en sommes aujourd’hui.

 

Pour en savoir plus sur M2AIM :

http://www.m2aim.com

 

Articles connexes:

Portrait de Julien FESSARD, cofondateur et président de M2AIM

Suivez nous sur Twitter

pour plus de

proximité

précision contacts

passion