L’Europe et la Région Ile-de-France en visite chez IncubAlliance

Le 2 mars 2018, IncubAlliance a reçu la Commissaire Européenne en charge des régions, accompagnée de la Région Ile-de-France, suite à l’attribution récente de fonds FEDER.
Publiée le 15 mars 2018 par

Bénéficiant à nouveau d’un financement européen dans le cadre d’un programme FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) administré par la Région Ile-de-France, IncubAlliance a reçu le 2 mars dernier la visite d’une délégation de la Commission européenne, et de la Région Ile-de-France. Occasion pour l’incubateur technologique de Paris-Saclay de présenter ses activités et quelques-unes de ses start-up à ces deux soutiens de poids. Cette rencontre témoigne également de la volonté de l’incubateur de renforcer sa dimension européenne et internationale ; une dynamique enclenchée il y a de ça déjà plusieurs mois et qui commence à porter ses fruits.

C’est avec beaucoup d’intérêt et de questions sur le rôle joué par IncubAlliance au sein de l’écosystème Paris-Saclay et sur l’exportabilité de ce modèle d’incubation à l’international que se sont présentés au sein des locaux de l’incubateur les membres des deux délégations de la Commission européenne et de la Région Ile-de-France. « Après une présentation des nombreuses activités menées au sein de l’incubateur, nous avons fait le choix de donner la parole à GeoFlex, l’une de nos start-up spécialisée dans les nouveaux systèmes d’augmentation de précision GNSS connaissant actuellement un important développement à l’international », indique Corinne Borel, présidente d’IncubAlliance. Après avoir signé des accords exclusifs et mondiaux d’industrialisation et de commercialisation, GeoFlex vient en effet d’ouvrir un premier niveau de service opérationnel permettant de se positionner partout dans le monde.

Crédit photo : Hugues-Marie DUCLOS - Région Ile-de-France

Crédit photo : Hugues-Marie DUCLOS - Région Ile-de-France

Pour faciliter l’ouverture des start-up à l’international, IncubAlliance a mis en place une stratégie ambitieuse élaborée et mise en place par l’incubateur depuis plusieurs mois. « De la même manière que la dimension technologique de l’innovation fait partie de notre ADN, la dimension internationale de nos activités constitue un enjeu majeur comme en témoignent les nombreuses initiatives dont nous sommes à l’origine ou auxquelles nous participons de plus en plus », explique Corinne Borel.

Parmi ces initiatives, rappelons :

  • la mise en place d’un programme court de startup avec l’Italie ;
  • le partenariat établi en 2017 avec Brightlands Innovation Factory, l’un des acteurs centraux de l’écosystème entrepreneurial néerlandais ;
  • la participation d’IncubAlliance aux initiatives européennes de l’écosystème saclaysien ou de la région Ile de france, comme le futur Digital Innovation Hub (DIGIHALL) ;
  • la mise en réseau d’incubateurs avec la Corée ou l’Allemagne;
  • ou encore l’obtention par l’incubateur en janvier 2018 du French Tech Visa permettant d’accélérer les procédures administratives nécessaires à la venue en France de talents internationaux.

Une stratégie payante qui n’a visiblement pas manqué de séduire les membres des deux délégations reçues par l’incubateur comme en témoignent les nombreux tweets enthousiastes publiés sur les réseaux sociaux tout au long de la journée…

 Florilège de Tweet suite à la visite de la Commission Européenne et de la Région Ile-de-France chez IncubAlliance

 

Article connexe :

 

Suivez nous sur Twitter

pour plus de

proximité

précision contacts

passion