IncubAlliance présent au Soflab 2018

Le 29 mars 2018, l’Ensta-ParisTech membre associé d’IncubAlliance accueillait en ses murs la 1ère édition du Soflab, un forum dédié à l’innovation à destination des forces spéciales et organisé par le Cercle de l’Arbalète. IncubAlliance s’est largement associé à l’évènement en animant notamment la matinée de pitch.
Publiée le 17 avril 2018 par Amandine DEBLOUDTS

Contribuer à la mise en relation de start-up, d’industriels et d’opérationnels des forces spéciales : tel était l’objectif du premier Soflab, organisé par le cercle de l’Arbalète le 29 mars. Objectif atteint comme en témoigne la présence de plus de 400 participants issus des mondes civil et militaire. Retour sur une journée riche en échanges et en rencontres à laquelle Gironac et Kopadia, deux start-up d’IncubAlliance ont pu participer.

Emanation de l’Arbalète Lab tenu l’an passé dans le cadre du SOFINS, le Soflab a cette année donné l’occasion à 25 start-up sélectionnées parmi 70 candidates de pitcher devant un jury d’experts et un parterre de 400 personnes constitué d’opérationnels des forces spéciales, de membres du Cercle de l’Arbalète et d’industriels parmi lesquels des représentants de Thalès, d’Airbus et de Safran. A l’origine de cet événement, la volonté du cercle de l’Arbalète de contribuer au développement d’une innovation duale. « Nous sommes en effet convaincus que les start-up, aux côtés de grands groupes industriels, sont aujourd’hui porteuses de très nombreuses innovations pouvant être exploitées dans le monde militaire », explique Isabelle Potier, directrice générale du Cercle de l’Arbalète.

Une conviction largement partagée et soutenue par IncubAlliance dont le directeur général adjoint François Many est également membre du bureau du Cercle. « Nous avons en effet la chance, au sein du cluster Paris-Saclay, de voir naitre et d’accompagner des start-up technologiques très innovantes dans des domaines aussi variés que l’aéronautique, les communications, la reconnaissance, la surveillance, etc. Il nous semble donc très important de contribuer, grâce à ce type d’initiatives, au dialogue entre des mondes qui se connaissent parfois mal alors qu’ils ont tant de choses à s’apporter mutuellement, comme c’est ici le cas autour des besoins en R&D propres aux forces spéciales ».

Une initiative qui a visiblement été utile aux quelques 400 personnes participant à cet événement si l’on s’en tient aux très nombreux contacts pris jusque tard dans l’après-midi lors du forum organisé dans le grand hall de l’ENSTA. « Nous nous réjouissons de ce succès et commençons d’ores et déjà à envisager un autre rendez-vous de ce type lors du prochain salon SOFINS qui se déroulera en avril 2019 », conclut Isabelle Portier.

Pour en savoir plus sur le cercle de l’Arbalète : https://cercledelarbalete.org 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Suivez nous sur Twitter

pour plus de

proximité

précision contacts

passion