Un CES AWARD pour GÉOFLEX à Las Vegas : Une start-up française s’impose dans le monde de la mobilité

GÉOFLEX, start-up d’IncubAlliance, remporte un prix de l’innovation dans la catégorie « véhicules intelligents » au CES de Las Vegas pour sa solution industrielle de géolocalisation dont la précision atteignant 4 centimètres permettra aux voitures autonomes de rouler partout dans le monde.
Publiée le 15 janvier 2019 par Alisson PELTOT

Elle fait, à n’en pas douter, partie de ces start-up françaises qui ont, cette année encore, su tirer leur épingle du jeu au CES de Las Vegas en remportant un prix de l’innovation dans la catégorie « véhicules intelligents ». Start-up spécialisée dans le développement de nouveaux services d’augmentation GNSS, GÉOFLEX apparaît en effet de plus en plus, y compris outre Atlantique, comme l’une des étoiles montantes du monde de la géolocalisation grâce à sa solution permettant de se positionner partout dans le monde avec une précision pouvant atteindre 4 centimètres. Portrait d’une french pépite issue du CNES, passée par les rangs d’IncubAlliance et dont l’aventure internationale ne fait que commencer.

A l’origine de GÉOFLEX, une technologie PPP-CNES (pour Positionnement Ponctuel Précis) développée par la start-up dans le cadre d’un accord exclusif et mondial d’industrialisation et de commercialisation signé en 2016 avec le CNES. « Grâce à cette technologie permettant de modéliser en temps réel les erreurs de tous les satellites GNSS à partir d’observations réalisées sur un réseau mondial d’environ 80 stations, nous sommes aujourd’hui en mesure de diffuser à nos utilisateurs, sous forme de flux de données, les corrections à apporter aux mesures faites par leur récepteur GNSS pour les corriger », explique Romain Legros, Président Directeur Général et fondateur de GÉOFLEX.

De quoi séduire les industriels et affoler les marchés ! D’autant plus qu’après plusieurs concours nationaux remportés sur le sol français et une levée de fonds d’un millions d’euros réussie en 2018 auprès de DEMETER, la jeune pousse a non seulement fait la preuve de sa robustesse mais aussi affiché sa claire volonté de passer à la vitesse supérieure. « Notre objectif est aujourd’hui d’accélérer notre développement afin de prendre une place prépondérante sur des marchés aussi variés que ceux de la mobilité des biens et des personnes, des transports, des services de localisation sur smartphone, de l’agriculture ou encore des villes intelligentes de plus en plus intéressés par nos services », déclarait Romain Legros il y a tout juste un mois.

Or c’est justement dans la thématique mobilité que GÉOFLEX s’est vu distinguer ce mardi au CES. « Grâce au niveau de précision de 4 centimètres rendu possible par notre technologie, nous devrions en effet permettre à court terme aux voitures autonomes de rouler partout dans le monde », précise Romain Legros. Une promesse qui n’a visiblement échappée ni au jury ni aux nombreux industriels présents à Las Vegas cette semaine. Comme quoi, la French Tech peut encore compter sur le dynamisme de certaines jeunes pousses franciliennes !

A propos de GEOFLEX

GÉOFLEX est opérateur de nouveaux services d'augmentation GNSS (Global
Navigation Satellite Systems - GPS, GLONASS, BEIDOU et GALILEO) basés sur une technologie disruptive développée par le CNES (Centre National d'Etudes Spatiales), permettant un positionnement absolu jusqu'à 4 cm, en temps réel partout dans le monde, sur terre, sur mer et dans les airs jusqu'à 25000 km d'altitude, très simplement avec un seul récepteur et sans station GNSS permanente à proximité. La précision, l'intégrité et la continuité de fonctionnement pour la localisation et l'horodatage sont des éléments clés pour numériser le monde réel (géospatial) comme support à l'automatisation des activités telles que le transport (routier, ferroviaire, maritime et fluvial, aérien), les villes intelligentes (construction) et l’agriculture de précision.

Pour en savoir plus : www.geoflex.fr

Suivez nous sur Twitter

pour plus de

proximité

précision contacts

passion