Kidiwe, l’une des 100 start-up où investir en 2018 !

Start-up passée par IncubAlliance et spécialisée dans l’organisation de sorties scolaires, Kidiwe a été désignée par le magazine Challenge comme l’une des 100 start-up où investir en 2018. Michael Kissous, son fondateur, revient sur son étonnante aventure entrepreneuriale
Publiée le 10 septembre 2018 par IncubAlliance

En cette période de rentrée scolaire, les directeurs d’écoles ne savent plus où donner de la tête. Parmi leurs nombreuses obligations, l’organisation de sorties scolaires peut parfois ressembler à un véritable parcours du combattant. Sélectionner une sortie, réserver le car, collecter l’argent : si la motivation est grande, bien souvent le temps manque. C’est pour leur apporter des solutions que Michael Kissous a créé Kidiwe, la première plateforme pour aider les enseignants à organiser leurs sorties scolaires. Retour avec lui sur l’étonnante histoire de cette start-up récemment désignée par le magazine Challenge comme l’une des 100 start-up sur lesquelles investir en 2018.

Comment est née Kidiwe ?

D’une aventure personnelle ! Alors que mon fils venait de participer à une sortie scolaire dans son école, je me suis fait taper sur les doigts par son professeur car j’avais oublié de régler sa participation ! L’histoire passée, j’ai réalisé en discutant avec les enseignants de mes enfants, que bien des sorties scolaires ne voyaient jamais le jour, non par manque de motivation, mais bien faute de temps ou compte-tenu du stress que pouvait générer une telle organisation. C’est alors que m’est venue l’idée de créer Kidiwe.

Concrètement, que propose Kidiwe ?

Kidiwe est une plateforme numérique permettant aux directeurs d’école et aux enseignants d’organiser leurs sorties scolaires en seulement quelques clics. Concrètement, une fois créé le compte d’une école sur notre plateforme, il suffit aux enseignants de se loguer sur notre espace, puis de sélectionner une activité dans notre catalogue, de renseigner le nombre de participants, éventuellement de réserver des services complémentaires tel que l’autocar, et de choisir un mode de paiement (soit direct, soit indirect via une plateforme de paiement partagé). Une fois leur demande enregistrée, c’est nous qui prenons la main et gérons tout pour eux !

Comment cet outil a-t-il été accueilli dans le monde de l’éducation ?

Avec beaucoup d’intérêt ! Après une première phase pilote dans une école du 16ème arrondissement de Paris, nous avons commencé à nous faire connaître et à développer nos partenariats. Aujourd’hui, nous travaillons avec plus de 50 fournisseurs (NDLR : parmi lesquels Universciences, le Centre Pompidou, le Musée de l’Air et de l’Espace, la Ferme de Gally, etc.) et 5 autocaristes. Nous avons accompagné près de 2500 élèves pour une vingtaine d’écoles essentiellement primaires et situées en région Ile-de-France.

Comment envisagez-vous l’avenir ?

Avec beaucoup d’enthousiasme et pas mal de projets ! Nous envisageons par exemple de nous ouvrir davantage aux collèges et lycées et notamment de développer des sorties thématiques dont l’objectif serait de faire découvrir le monde de l’entrepreneuriat aux élèves. Nous avons d’ailleurs établi un partenariat avec 100 000 entrepreneurs, une association dont l’objectif est d’envoyer des chefs d’entreprises dans les écoles. On pourrait très bien imaginer qu’une sortie de classe consiste pour des élèves de 3ème à aller visiter les locaux d’une start-up et à rencontrer des porteurs de projets. Nous avons par ailleurs été sollicités par des comités d’entreprises souhaitant utiliser nos services pour les enfants de leurs collaborateurs. Bref, les opportunités sont nombreuses !

Quel a été l’apport d’IncubAlliance dans votre parcours ?

Il a été déterminant. Quand j’ai débuté le Genesis Lab, mon projet était encore assez flou. Ce sont les personnes que j’ai rencontrées à IncubAlliance qui m’ont aidé à construire un business plan et à faire pivoter mon projet pour en faire une véritable réponse à un besoin identifié. Je dois également à l’équipe de direction d’IncubAlliance quelques mises en relation qui ont été très importantes dans le développement de Kidiwe. Je pense notamment à un rendez-vous obtenu avec la Direction Numérique de l’Education qui m’a ouvert beaucoup de portes. Bref, grâce à IncubAlliance, je suis convaincu d’avoir gagner un temps précieux.

Pour en savoir plus sur Kidiwe : http://kidiwe.fr

Suivez nous sur Twitter

pour plus de

proximité

précision contacts

passion